DEVENIR MÉCÈNE

5 mai 1821
Mort de Napoléon Bonaparte

Mort le 5 mai 1821 sur l’île de Sainte-Hélène, Napoléon Bonaparte est l’un des hommes sur lesquels les historiens, tant en France que dans le monde, ont le plus écrit et dont l’action a le plus fait débat. Napoléon a toujours divisé. Commémorer n’impose pas de célébrer ni d’adhérer à une vérité officielle. Le bicentenaire offre l’occasion de s’interroger sur une figure historique hors norme, de mieux comprendre une période de l’histoire de France, de nourrir la mémoire par le savoir. C’est dans cet esprit que France Mémoire a préparé ce dossier.

Découvrir

Napoléon à Sainte-Hélène

Article d’Yves Bruley, directeur de France Mémoire

Événement du 5 mai 2021 à l'Institut

Le mercredi 5 mai 2021, la coupole de l’Institut de France a accueilli une cérémonie de commémoration pour le bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte. En ouverture de la séance, le Chancelier de l’Institut de France, Xavier Darcos, a précisé dans quel esprit France Mémoire assumait sa mission au sein de l’Institut. L’historien et académicien Jean Tulard a dressé le bilan de la recherche récente sur l’époque napoléonienne. Le président de la République Emmanuel Macron a clos la séance en prononçant à son tour un discours.

Cinq discours d'académiciens

Cinq regards actuels et originaux sur Napoléon sont proposés par des délégués des cinq Académies : le romancier Jean-Marie Rouart, de l’Académie française  ; l’égyptologue Nicolas Grimal, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres  ; le mathématicien Étienne Ghys, Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences  ; l’historien de l’art Adrien Goetz, membre de l’Académie des beaux-arts ; le spécialiste du Premier Empire Jean Tulard, membre de l’Académie des sciences morales et politiques.

Napoléon : l’ineffaçable victoire d’une légende, par M. Jean-Marie Rouart, délégué de l’Académie française

Le général et les pharaons, par M. Nicolas Grimal, délégué de l’Académie des inscriptions et belles-lettres

Napoléon Bonaparte et la science, par M. Étienne Ghys, Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences

L’empire des arts, par M. Adrien Goetz, délégué de l’Académie des beaux-arts

Bonaparte supprime la classe des sciences morales et politiques par M. Jean Tulard, délégué de l’Académie des sciences morales et politiques

Galerie

Parcours chronologique à travers les émissions de Canal Académie

Actualités

Bicentenaire de la mort de Napoléon : l’essentiel des événements sur le site de la Fondation Napoléon

2021 : une Année Napoléon inoubliable… partout : elle se déclinera dans toute la France, grâce aux institutions muséales, d’archives et de recherches, aux fondations d’histoire, aux Villes impériales, aux délégations du Souvenir napoléonien et aux institutions régionales ou locales comme l’Institut catholique de Vendée, et même à l’étranger, grâce à la Commune de Waterloo et aux Domaines nationaux de Sainte-Hélène. 

Pour en savoir plus : Calendrier général des événements à consulter sur le site de la Fondation Napoléon (fondationnapoleon.org) 

Saison Napoléon 2021 au musée de l’Armée 

Le directeur du musée de l’Armée est aussi le « gardien du tombeau de l’Empereur ». Par nature, l’institution se devait de jouer un rôle central dans la phase finale des commémorations qui se succèdent depuis vingt ans au rythme des événements marquants de la carrière de Napoléon. Année du bicentenaire de sa mort, 2021 offre une occasion unique de tenter la synthèse, pour mettre en valeur différentes facettes de l’histoire de Napoléon, et du sens qu’elle a pour nous aujourd’hui. Unissant ses efforts à ceux de la Fondation Napoléon, le Musée propose tout au long de l’année, une programmation culturelle d’une grande diversité, ainsi qu’un regard renouvelé sur l’histoire du site et de ses collections permanentes liées à Napoléon. 

Pour en savoir plus : Détails du programme et des expositions à consulter sur le site du Musée de l’Armée (musee-armee.fr)  

Exposition « Dessiner pour Napoléon » aux Archives nationales

Rouage administratif clé au cœur du pouvoir napoléonien, la secrétairerie d’État prépare le travail de l’empereur. Pour lui faire comprendre rapidement un projet et emporter son adhésion, cartes, plans ou dessins sont joints à des rapports administratifs. Initialement à vocation utilitaire, ces documents figurés nous frappent aujourd’hui par leur qualité esthétique. 1342 documents figurés ont été restaurés, 1800 numérisés et mis en ligne sur le site internet des Archives nationales. Pour rendre compte de cette opération, les Archives nationales exposent plus d’une centaine de ces documents remarquables éclairant le développement des communications et de l’industrie, l’aménagement du territoire et bien d’autres sujets.  

Pour en savoir plus : Date d’ouverture de l’exposition en fonction du contexte sanitaire. Jusqu’au 19 juillet 1921 aux Archives nationales. Plus d’informations sur le site des Archives nationales (archives-nationales.culture.gouv.fr) 

L’Exposition Napoléon – Paris La Villette

À l’occasion du bicentenaire de sa mort, la Rmn – Grand Palais, La Villette et Re / Adonis proposent une exposition spectaculaire, dressant le portrait juste d’un personnage fascinant qui a façonné la France d’aujourd’hui. Car, connaître Napoléon, c’est comprendre le monde dans lequel nous vivons. De son ascension au déclin de l’aventure impériale, l’exposition retrace en neuf sections cette période charnière, des moments clés de l’Histoire de France à la vie intime et romanesque de l’empereur.

Pour en savoir plus : Exposition à Paris La Villette jusqu’au 19 septembre 2021, ouverture en fonction du contexte sanitaire. Version en ligne accessible depuis le site dédié à l’exposition (expo-napoleon.fr)

Retour haut de page