DEVENIR MÉCÈNE

Découvrez l’action de la Fondation Signature – Institut de France

Fondation Signature - 19 juillet 2021

Soutenir et accompagner de jeunes talents artistiques

La Fondation Signature, créée par Madame Natalia Logvinova Smalto, en hommage à son mari Monsieur Francesco Smalto, a pour but de soutenir de jeunes talents et des projets innovants pluridisciplinaires.

Récompenser, distinguer, et révéler de jeunes talents d’excellence, constitueront les principales missions de la Fondation, afin d’apporter son concours à toute action d’intérêt général et culturel.

Natalia Logvinova Smalto
Fondatrice

La fondation soutien et accompagne par le biais de deux axes : le mécénat institutionnel et les Prix de la fondation.

Le mécénat institutionnel

La fondation Signature s’engage comme mécène auprès de grandes institutions culturelles comme le Petit Palais & Paris Musées et l’Opéra national de Paris.

En apportant un soutien financier au Petit Palais, la fondation contribue au rayonnement des expositions culturelles et au développement de projets pluridisciplinaires. La fondation va soutenir une saison culturelle chaque année par le biais de la programmation « Auditorium ».
En 2019, la fondation soutient la Saison napolitaine avec, notamment, la présentation des expositions de Luca Giordano et Vincenzo Gemito.

La fondation apporte également un soutien financier à l’Académie de l’Opéra de Paris pour les jeunes chanteurs et musiciens en résidence. L’Académie permet à ces jeunes talents de compléter et approfondir leur formation tout en élargissant leur pratique. La programmation artistique de l’Académie offre également à chacun d’entre eux la possibilité de se confronter à l’exigence de la scène, encadrés et accompagnés par des professionnels de haut niveau.

Les Prix de la fondation

La fondation Signature soutient les talents artistiques dans trois domaines, la musique classique, l’art du jardin et le stylisme, au travers de l’attribution de Prix.

Les Prix de la fondation sont lancés en partenariat avec l’Opéra de Paris et l’Arop pour le Prix des Musiciens ; l’EnaMoma et Paris Sciences et Lettres pour le Prix Stylisme Design Textile et Innovation ; le Ministère de la Culture pour le Prix de l’Art du jardin.

La fondation apporte son soutien en attribuant un Prix par lauréat et en offrant une médaille.

Ces lauréats entreront dans le cercle des talents de la fondation et bénéficieront de toutes les passerelles utiles à leur évolution professionnelle au plus haut niveau. Grâce au Comité d’honneur, au Cercle des Amis et aux différents partenaires, la fondation permettra aux talents de rencontrer des personnalités clés, d’assister à des spectacles, de visiter des ateliers, d’exposer, et de travailler sur des projets pluridisciplinaires.

Les dernières actualités de la fondation

Sous la présidence de Xavier Darcos, chancelier de l’Institut de France, de nombreuses personnalités assistaient le lundi 21 juin à la remise des prix 2021 des lauréats de la Fondation Signature créée par le Dr Natalia Logvinova Smalto.

L’Institut de France, par la voix de son chancelier, s’est réjoui de la vitalité et de la diversité des concours de la Fondation Signature en matière culturelle et de la place qu’elle a immédiatement acquise par ses choix judicieux, la renommée de ses jurys et l’incontestable légitimité des orientations définies. 

Jean-François Hébert, directeur général des patrimoines et de l’architecture, a remis le Prix de l’Art du jardin à M. et Mme Viennet, propriétaires de l’abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon, rappelant l’importance de la mise en valeur des jardins remarquables.

Le président du Jury des musiciens, Alexandre Tharaud, a remis le Prix des musiciens à la lauréate Marie Ducroux.

Myriam Mazouzi, la directrice de l’Académie de l’Opéra de Paris, a exprimé l’encouragement apporté par ce nouveau prix créé par le Dr Natalia Logvinova Smalto pour les jeunes musiciens qui mettent leur formidable talent au service de l’orchestre.

La lauréate, Marie Ducroux, avec beaucoup de sensibilité et d’émotion, a témoigné de l’honneur qui était le sien de recevoir à l’Institut de France ce Prix merveilleux en récompense des efforts et des sacrifices consentis.

C’est enfin Dany Laferrière, de l’Académie française, qui a dit au Dr Natalia Logvinova Smalto, au nom des Académiciens, membres des Prix de la Fondation Signature, son admiration pour ses qualités de cœur, sa volonté et l’intelligence de ses actions, la remerciant de sa générosité en lui récitant un long poème de Baudelaire.

Marie Ducroux, lauréate du Prix des Musiciens 2021 de la Fondation Signature - Académie de l'Opéra de Paris © Studio J'adore ce que vous faites

Suite aux délibérations, le jury, composé de Jean-Michel Duhez, animateur et conseiller artistique à Radio Classique, Dany Laferrière, écrivain, membre de l’Académie française, Myriam Mazouzi, directrice de l’Academie de l’Opéra de Paris, Alexander Neef, Directeur général de l’Opéra national de Paris, Natalia Logvinova Smalto, fondatrice de la Fondation Signature, Alexandre Tharaud, pianiste, Président du jury, Jean-Michel Wilmotte, architecte, membre de l’Académie des beaux-Arts, a décerné le Prix des Musiciens Fondation Signature – Académie de l’Opéra de Paris 2021 à l’altiste Marie Ducroux. 

Les membres du jury, ont essayé de départager des candidatures toutes pleinement fondées, révélant par là l’extraordinaire potentiel abrité par l’Académie de l’Opéra de Paris, véritable pépinière de talents. Les critères retenus pour procéder au choix du lauréat final s’ils peuvent être pondérés différemment sont au fond de quatre sortes : la technique, la capacité à transmettre des émotions artistiques, la capacité à être un élément moteur de la dynamique du groupe et la curiosité musicale.
C’est d’abord de ces critères qu’a eu à débattre le jury, sachant que les musiciens sont destinés avant tout à intégrer l’orchestre de l’Opéra de Paris. Le plus remarquable des solistes peut se révéler un artiste terne lorsqu’il doit contribuer à l’excellence du groupe. Attaché à récompenser un instrumentiste destiné à intégrer l’orchestre, le jury doit donc valoriser l’ensemble des qualités qui feront d’un excellent technicien un professionnel hors pair parmi tous les musiciens.
Après un premier départage, trois finalistes restaient en lice : une altiste, deux violonistes.
La virtuosité de Marie Ducroux, sa grande attention au répertoire contemporain, sa contribution remarquable à l’harmonie féconde du groupe et son interprétation si expressive et fine de l’œuvre au programme ont conduit le jury à la proclamer lauréate du Prix des Musiciens 2021 de la Fondation Signature.

Le Jardin de l’Abbaye de Saint-André, à Villeneuve-lès-Avignon (30), lauréat du Prix de l’Art du Jardin Fondation Signature – Ministère de la Culture 2021. 

Épreuve redoutable, non pas tant pour les candidats que pour le jury composé de Marie-Hélène Bénetière, historienne de l’art des jardins, Stéphanie de Courtois, maître de conférence, enseignante à l’École nationale supérieure d’architecture de Versailles, Michel Desvigne, architecte paysagiste, Astrid de La Forest, graveuse, Vice Présidente de l’Académie des beaux-arts de l’Institut de France, Natalia Logvinova Smalto, fondatrice, Présidente du jury, Alain Charles Perrot, architecte en chef des monuments historiques, Président de l’Académie des beaux-arts de l’Institut de France, Michèle Quentin, historienne des jardins, qui a décerné le Prix de l’Art du Jardin 2021 de la fondation Signature – Ministère de la Culture à l’Abbaye de Saint-André.

Communiqué de presse

Dossier de presse

Soutien aux artistes pendant la crise sanitaire

La crise sanitaire a touché de plein fouet le monde musical et l’a souvent obligé à réinventer sa rencontre avec le public, notamment les publics dits « empêchés » que le Paris Mozart Orchestra (PMO), et sa cheffe Claire Gibault, se sont donnés pour mission toute particulière d’approcher.

 

L’ art sous toutes ses formes, et tout particulièrement l’art de la scène, peut être un levier d’intégration sociale. Créée par Sarah Koné il y a quelques années et accueillie par l’Opéra Comique dirigé par Olivier Mantei, la Maîtrise populaire a pour ambition d’aider, à travers une instruction d’excellence pluridisciplinaire (chant, formation musicale, théâtre, danse et claquettes), des jeunes de 8 à 25 ans, de toutes origines sociales et non musiciens au départ, à compléter leur parcours scolaire, du CM1 à l’Université, en suivant une formation aux arts de la scène. La crise sanitaire a eu un fort impact sur les activités de la Maîtrise : plus de tournées, plus de concerts. Les élèves n’ont cessé de travailler, répéter et ont interprété le Voyage dans la Lune d’Offenbach, mais toujours à huis-clos. Le Dr Natalia Logvinova Smalto, séduite par ce projet et touchée par l’envie et l’impatience des 124 élèves en formation privés de spectacles et d’apprentissage, a décidé de donner un coup d’élan à la reprise des activités permises par la levée partielle des mesures de distanciation sociale en apportant son concours à la Maîtrise.

Retrouvez la fondation sur les réseaux sociaux.

Retour haut de page