DEVENIR MÉCÈNE

La Fondation Signature et le château de Malmaison conjuguent leur enthousiasme pour les élèves de la maison d’éducation de la légion d’honneur

Fondation Signature - 23 novembre 2021

Le château de Malmaison et la Fondation Signature de l’Institut de France s’associent pour ouvrir aux collégiennes de la maison d’éducation de la Légion d’honneur des Loges les salles d’exposition du château, dans le cadre de la présentation de la restitution d’une robe de l’Impératrice Joséphine et des créations textiles qu’elle a inspirées aux étudiants de l’Ecole Duperré.

Institution atypique du paysage scolaire français, les maisons d’éducation de la Légion d’honneur sont ouvertes aux descendantes des décorés des trois plus hautes distinctions françaises : Légion d’honneur, Médaille militaire et ordre national du Mérite. Créées par Napoléon en 1805 et rattachées à la grande chancellerie de la Légion d’honneur, les maisons d’éducation sont des établissements d’enseignement public qui accueillent 1000 élèves du collège (aux Loges) au lycée et classes post-bac (à Saint-Denis).

Après la période du confinement liée à la lutte contre la pandémie de Covid-19, la Fondation Signature a offert aux équipes pédagogiques de l’institution et aux jeunes filles une belle opportunité de recouvrer une liberté spatiale en prenant en charge toute la logistique nécessaire à la mise en place des visites par groupes de l’exposition : transport, guidage, accueil.

Ce déplacement au château de Malmaison s’inscrit dans un programme pédagogique plus vaste qui consiste à valoriser l’artisanat, les métiers traditionnels et la capacité des artisans à renouveler la richesse de leur création en l’adaptant aux exigences contemporaines : design, qualité des matériaux, respect de l’environnement, partage des savoirs…

La Fondation signature, en permettant à la maison d’éducation de la Légion d’honneur des Loges d’organiser dans le cadre de la formation scolaire ces découvertes du domaine de Malmaison et de l’exposition autour des robes de l’Impératrice, a contribué à sa manière à l’éclat de l’année Napoléon autant qu’à la rencontre féconde entre Histoire, Art, Artisanat et Enseignement.

La jeunesse a du talent. Elle s’émerveille du travail bien fait. Elle se forme pour qu’éclose le patrimoine de demain…

Retour haut de page