DEVENIR MÉCÈNE

Remise des Prix 2022 de la Fondation Signature – Institut de France

Fondations et Prix - 2 juin 2022

Quatre prix, douze récompenses : une édition 2022 placée sous le signe de l’excellence, de l’ouverture à l’Europe et du dialogue fécond entre les arts.

La cérémonie de remise des prix 2022 de la Fondation Signature s’est tenue au Petit Palais le 2 juin en présence de sa fondatrice Natalia Smalto, des lauréats, des membres des jurys, des partenaires institutionnels ainsi que de prestigieux invités : Xavier Darcos, Chancelier de l’Institut de France et président de la fondation, Jack Lang, Président du Comité d’honneur de la fondation, Son excellence l’Ambassadeur d’Égypte Alaa Youssef et Son altesse l’Archiduc d’Autriche Christian de Habsbourg-Lorraine.

Cette soirée fut dédiée à l’art et à la beauté : intermèdes musicaux interprétés par les lauréats, parade impériale, visite de l’exposition Giovanni Boldini et accès aux jardins ; un programme en adéquation avec les axes de cette fondation. Après les discours inauguraux de la directrice du Petit Palais, Annick Lemoine et du Chancelier de l’Institut de France Xavier Darcos, la fondatrice Natalia Smalto, qui a rappelé les objectifs de sa fondation, le sens et la valeur de ces récompenses.

Le Prix de l’Art du jardin, en partenariat avec le Ministère de la Culture, a été décerné au château de Losse, en Dordogne. Parmi les 33 jardins candidats, ont été également récompensés le château de la Ballue et le Jardin du Bois Marquis en tant que finalistes.

Le Prix Fabuleuse Signature, qui récompense une jeune femme ayant choisi la France pour vivre sa vocation artistique, a ensuite été décerné, pour sa première édition, à Goni Shifron, artiste originaire d’Israël. Elle a réalisé pour l’occasion une performance intitulée Mit’ar pour ouvrir la cérémonie. Quatre autres finalistes ont reçu un prix d’encouragement : la plasticienne Kenia Almaraz Murillo, née en Bolivie ; la chanteuse lyrique Farrah El Dibany, égyptienne d’Alexandrie ; la photographe Pitchaya Koowattanataworn, originaire de Thaïlande et la violoniste bulgare Liya Petrova.

C’est avec beaucoup d’émotion et un hommage à son défunt mari, le couturier Francesco Smalto, que la fondatrice a ensuite introduit la remise du Prix d’Atelier qui récompense l’un des ateliers de création de costumes de scène des établissements d’opéras et théâtres français et européens. Pour cette première édition, le jury avait sélectionné cinq finalistes parmi les onze candidats : les ateliers de la Comédie-Française, de l’Opéra Comique, de l’Opéra de Lyon, de l’Opéra Grand Avignon et du Théâtre National de Strasbourg, ce dernier ayant été proclamé lauréat.

La cérémonie s’est achevée par le Prix des Musiciens, qui a récompensé Yoan Brakha. « Un prix pour  pouvoir rêver grand » a-t-il affirmé dans son discours. Il a joué avec les deux musiciens ayant reçu un prix d’encouragements : le pianiste Carlos Sanchis Aguirre et la violoniste Sue-Anne Lee. La voix de Farrah El Dibany a résonné dans l’enceinte du Petit Palais pour clore la soirée.

.

Retour haut de page