DEVENIR MÉCÈNE

INSTITUT DE FRANCE – REGISSEUR D’OEUVRES D’ART

Emploi - 14 juin 2022

 

Découvrir l’offre d’emploi
Offre d’emploi : Régisseur d’oeuvres d’art (H/F)

Poste : Régisseur d’œuvres d’art

 

Recruteur : Institut de France

 

Affectation : Musée Jacquemart-André

 

Date limite de candidature : 13 juillet 2022

 

Date de prise de poste : 1er septembre 2022

 

 

Domaine fonctionnel du poste : culture – patrimoine- musée – œuvres

 

Catégorie du poste : B

 

Localisation : Musée Jacquemart-André, 158 boulevard Haussmann, 75008 Paris

 

À PROPOS DE L’INSTITUT DE FRANCE

Créé en 1795, l’Institut de France a pour mission de proposer aux cinq académies qui y travaillent (Académie française, Académie des inscriptions et belles-lettres, Académie des sciences, Académie des beaux-arts, Académie des sciences morales et politiques) un cadre harmonieux pour remplir leur mission de perfectionnement des lettres, des sciences et des arts, à titre non lucratif. Grand mécène, il encourage la recherche et soutient la création à travers la remise de prix, de bourses et de subventions (plus de 23 millions d’euros sont distribués chaque année par le biais de ses fondations abritées). Placé sous la protection du président de la République, il est également le gardien d’un important patrimoine, à commencer par le Palais du quai de Conti, quatre bibliothèques dont la bibliothèque Mazarine, ou encore de nombreuses demeures et collections qui lui ont été léguées depuis la fin du XIXe siècle. Parmi elles se trouvent le château de Chantilly, le domaine de Chaalis, le musée Jacquemart-André, le château de Langeais, le manoir de Kerazan ou encore la villa Kérylos. Outre les membres de l’Institut qui se rendent au Palais pour leur séance hebdomadaire, l’Institut de France et les cinq académies reçoivent tout au long de l’année, au cours des événements qu’ils organisent ou accueillent, de nombreuses personnalités françaises ou étrangères comme le président de la République, des membres du gouvernement, des personnalités françaises, des chefs d’État et personnalités étrangères.

Pour de plus amples informations : https://www.institutdefrance.fr/

 

À PROPOS DU SERVICE

Le musée Jacquemart-André, est la propriété de l’Institut de France par le biais de sa Fondation, dont le conservateur est Monsieur Alain Pasquier, membre de l’Institut. Le musée est en délégation de gestion pour son fonctionnement, tandis que la gestion des collections reste sous la responsabilité du service de la conservation. Le poste de régisseur d’œuvres d’art est rattaché au service de la conservation, composé du conservateur du Musée et d’une attachée de conservation.

 

DESCRIPTION DU POSTE

Placé sous l’autorité du chancelier de l’Institut de France, et, par délégation, du directeur des services administratifs, l’agent relève de la responsabilité hiérarchique directe de Monsieur Pierre Curie, conservateur du Musée Jacquemart-André.

Un chantier de travaux pour la refonte des réserves du musée d’une durée d’environ trois ans va nécessiter l’externalisation temporaire de toutes les collections conservées dans celles-ci, puis une réinternalisation de tout ou partie des collections à la fin des travaux de réfection. Ces travaux seront réalisés sous le contrôle d’une maîtrise d’œuvre. Les collections sont de tous types, peintures, sculptures, objets d’art, arts graphiques, etc… Le travail s’effectuera essentiellement au musée, dans les réserves et sur le lieu de stockage. Des déplacements à l’étranger sont possibles.

 

 

Le régisseur sera chargé (e) pour le chantier de travaux des réserves du musée de :

  • Récoler les collections conservées en réserve et compléter la base de données informatique (inventaire des collections). Y intégrer toutes les données nécessaires au chantier des collections au suivi des mouvements : numéros d’inventaire, mesures, photographies, état sanitaire, observations particulières, etc…).
  • Marquage des œuvres durant le chantier, selon les normes « Musées de France », après contrôle du numéro d’inventaire avec le service de la conservation.
  • Création d’un outil de suivi et gestion des mouvements d’œuvres (aller-retour ; une localisation précise des œuvres à l’instant T ; un pointage).
  • Présence à toutes les réunions avant, pendant et après le chantier.
  • Préparation du chantier en amont avec les équipes de la maîtrise d’œuvre, de la conservation et autres intervenants.
  • Participer et accompagner le maître d’œuvre à la rédaction des pièces techniques du marché (planning, C.C.T.P., …). Suivi de la passation des marchés.
  • Suivi des opérations à réaliser en amont (comme refixages ou consolidations avant transport, etc…)
  • Accueil des équipes (d’emballeurs, transporteurs, restaurateurs, personnel du chantier), ouverture des réserves (retrait des alarmes). Présence lors de toute intervention en réserve.

 

Suivi du chantier des collections :

  • Prévision du planning d’emballage et transport, départ des collections (de même pour le retour) avec les équipes du chantier et en collaboration avec l’administration du musée ; prévision des cheminements, etc…
  • Supervision des emballages et départs d’œuvres, pointage, de même pour le retour, déballage et réinstallation en réserve en fin de chantier.
  • Gestion des allers et venues des sociétés avec les équipes du musée (notamment le service sécurité).
  • Suivi des interventions d’anoxie, de dépoussiérage, et entrées des informations dans la base d’inventaire des œuvres.
  • Suivi de la mise en place et de l’installation des mobiliers, et du matériel de conservation en réserve.
  • Création d’un projet préalable de remise en place des collections en réserve à soumettre en amont à la conservation du musée pour validation (emplacements des mobiliers/emplacement des œuvres/rationalisation/rangement par typologie/plans pour localiser les œuvres). Plan de réinternalisation et d’externalisation des œuvres.
  • Aide à la passation du marché/contrat de stockage externe temporaire pour les œuvres qui ne pourront pas réintégrer le musée.
  • Une étroite collaboration sera à prévoir avec le service de la conservation pour la gestion des œuvres prêtées à des institutions extérieures durant le chantier (allers-retours, stockages).
  • Ponctuellement il assistera l’équipe de la conservation dans certaines de ses tâches quotidiennes (mouvements d’œuvres, convoiements, suivi des sociétés en réserve, …).

 

COMPÉTENCES REQUISES :

Savoir-faire
Excellentes qualités organisationnelles, pratiques et de terrain ;

  • Bonnes connaissances de la conservation préventive et de ses techniques ;
  • Capacité à gérer des équipes ; et à travailler en transversalité.
  • Bonnes capacités rédactionnelles ;
  • Esprit de synthèse ;
  • Connaissance des techniques d’inventaire des collections.
  • Bonne connaissance des différents outils informatiques basiques : excel, word, etc…et éventuellement de Webmuseo (logiciel d’inventaire des collections).

 

Savoir-être
Être fiable, autonome, rigoureux ;

  • Capacités relationnelles ;
  • Se montrer force de proposition ;
  • Savoir gérer les priorités et les projets multiples en parallèle ;
  • Savoir être disponible et avoir le sens des responsabilités ;
  • Savoir rendre compte régulièrement.

 

Formation et expérience nécessaires :

 

Formation et diplôme de régisseur (par ex. : Ecole du Louvre, spécialité régie des œuvres) ou 10 ans d’expérience dans la fonction.

Tenue de chantiers similaires de transferts de collections.

 

CONDITIONS PARTICULIÈRES

Durée du contrat : ce recrutement se fait dans le cadre d’un contrat de projet de trois ans et n’a pas vocation à être renouvelé ensuite.

 

Si fonctionnaire : contrat de détachement d’un an, renouvelable par période de trois ans (garantie de la situation administrative, statutaire et financière)

Si agent non titulaire (contractuel) : contrat de projet à durée déterminée de 3 ans avec période d’essai de trois mois, renouvelable pour la même période.

 

Sujétions

Fortes sujétions en fonction des événements (transports des oeuvres). 

Horaires pouvant être parfois décalés en fonction de l’agenda des événements.

 

DOSSIER DE CANDIDATURE

Important : ne pas mettre en ligne votre candidature directement sur la plate-forme du site « Place de l’emploi public » ou sur une autre plate-forme. Votre candidature ne sera pas examinée si elle est déposée sur une plate-forme d’un site de recrutement.

 

 

Adresser votre dossier de candidature par voie électronique  à

 xavier.debergh@institutdefrance.fr et à pierre.curie@institutdefrance.fr

 

Copies : echiffre@musee-jacquemart-andre.com ; charline.bodinaud@institutdefrance.fr

 

En mentionnant dans l’objet du message : CANDIDATURE / REGISSEUR MJA

 

Le dossier de candidature est composé des documents suivants (à transmettre en pièces jointes) :

  • un CV
  • une lettre de motivation,
  • le diplôme détenu le plus élevé
  • le cas échéant, un compte rendu d’expérience similaire

 

Cela peut

vous intéresser

Retour haut de page