DEVENIR MÉCÈNE

Colloque-concert « Pauline Viardot l’Européenne »

France Mémoire - 7 octobre 2021
Le bicentenaire de la naissance de Pauline Garcia Viardot, le 18 juillet 1821, donne l’occasion de remettre en lumière cette musicienne de premier plan. L’événement a retenu l’attention de France Mémoire qui a souhaité faire de cet anniversaire un temps fort du calendrier 2021, en partenariat avec le Centre Européen de Musique (CEM) et l’académie de Paris.
 
France Mémoire est un service de l’Institut de France. Il a succédé à l’ancienne délégation aux Commémorations nationales. Il est indépendant de l’Etat.

Pour accomplir cette mission nationale, France Mémoire bénéficie des compétences des membres des cinq académies qui composent l’Institut et couvrent l’ensemble des savoirs et des arts. Il sollicite des spécialistes reconnus en fonction des sujets. Il est ouvert au débat historique.

Chaque année, France Mémoire propose un calendrier d’une cinquantaine de dates anniversaires sur des personnalités, des œuvres ou des événements marquants de l’histoire de France. Sur chacun d’eux, ce site produit des contenus historiques et pédagogiques originaux en libre accès. Il constitue aussi une source d’information en référençant d’autres initiatives
 
 
 

Programme

Allocution de Xavier Darcos, de l’Académie française, Chancelier de l’Institut Allocution de Christophe Kerrero, Recteur de l’Académie de Paris

Intermède musical avec Irina de Baghy (mezzo soprano) et Françoise Tillard (piano) : – El Corredor (n.6 des Chansons Espagnoles de Manuel García arrangées par Pauline

Viardot)
– Sara La Baigneuse (poème de Victor Hugo, musique de Pauline Viardot)

– Scène d’Hermione (extrait d’Andromaque, de Jean Racine, musique de Pauline Viardot)

Communication de Patrick Barbier, historien : « Une dynastie d’artistes à travers l’Europe »

Projection commentée des caricatures inédites d’Alfred de Musset sur le mariage de Pauline et de Louis Viardot

Communication de Nicolas Dufetel, directeur adjoint de l’IReMus : « Autour de Liszt et Pauline Viardot : l’Europe à Weimar »

 

TABLE RONDE

16h30-17h PAUSE
Intermède musical avec Angéline Le Ray (soprano) et Ayaka Niwano (piano)

– Seize ans (extrait du recueil des «12 Mazurkas» de Chopin arrangées pour voix par Pauline Viardot)

– L’oiselet (extrait du recueil des «12 Mazurkas» de Chopin arrangées pour voix par Pauline Viardot)

– Aime-moi (extrait du recueil des «12 Mazurkas» de Chopin arrangées pour voix par Pauline Viardot)

– Serenata Fiorentina (extrait du recueil des 5 Canti Popolari Toscani) – Aimez-moi (extrait du recueil des 6 Chansons du XVe siècle)
– Havanaise (extrait du recueil des 6 Mélodies et une havanaise)

Communication de Jessica Duchen, auteur et librettiste : « Global Britain ? Pauline Viardot in London » (en anglais)

Communication de Thomas Cousin, historien :
« Pauline Viardot, la musique pour identité et l’Europe pour horizon »

 

TABLE RONDE

Communication d’Orlando Figes, professeur à l’Université de Londres : « Pauline Viardot et la Russie »

Intermède musical avec Léa Sarfati (soprano), Christine Fonlupt (piano) et Pauline Bartissol (violoncelle)

– Bonjour mon cœur (poème de Ronsard, musique de Pauline Viardot)

– Hai Luli ! (poème de Xavier de Maistre, musique de Pauline Viardot)
– Die Sterne (poème de A. Feth, traduit en allemand par Fr. Bodenstedt, musique de

Pauline Viardot)

– La Cancion de la Infanta (de Pauline Viardot)

– Moriró (auteur anonyme, musique de Pauline Viardot)

– Vieux mari, dur aigri, tue moi: feu ou poignard ! (texte de Pouchkine adapté en français par Pauline Viardot)

Allocution de Jorge Chaminé, Président du Centre Européen de Musique Intervention filmée de Mariya Gabriel, Commissaire européenne à la culture

Annonce du calendrier 2022 de France Mémoire par Yves Bruley, directeur de France Mémoire

Retour haut de page