DEVENIR MÉCÈNE

Fondation Dosne-Thiers et Bibliothèque Thiers

Propriété de l'Institut de France

Au cœur de la
Nouvelle-Athènes

L’hôtel Dosne-Thiers fut le lieu de résidence d’Adolphe Thiers et de sa femme, Élise Dosne. Situé place Saint-Georges dans le 9e arrondissement de Paris, le bâtiment fut détruit par la Commune de Paris en mai 1871. Après avoir réprimé l’insurrection, Adolphe Thiers, alors Président de la République, fit reconstruire son hôtel par l’architecte Alfred-Philibert Aldrophe. Ce bel hôtel particulier du quartier de la Nouvelle-Athènes abrite aujourd’hui la Fondation Dosne­-Thiers, la bibliothèque Thiers, et le Centre de recherches humanistes.

Historique

Adolphe Thiers (1797-1877)

Adolphe Thiers commence sa carrière politique en 1830. À la tête de plusieurs ministères sous la Monarchie de Juillet et même Président du Conseil en 1836, il est évincé du pouvoir en 1840 suite à un différend avec le roi Louis-Philippe et rejoint l’opposition. Le succès des dix volumes de son Histoire de la Révolution, qu’il rédige entre 1823 et 1828, lui ouvre les portes de l’Académie française en 1833 puis de l’Académie de sciences morales et politiques en 1840. Rallié à la République après 1848, il participe à l’instauration de la IIIe République et est élu chef de l’exécutif en 1871. La même année, l’hôtel Dosne-Thiers est détruit lors de la Commune, violemment réprimée par Adolphe Thiers. Il démissionne de ses fonctions en 1873, et meurt le 3 septembre 1877.

Félicie Dosne (1823-1906)

Seule héritière de la fortune familiale après la mort de son beau-frère Adolphe Thiers en 1877, Félicie Dosne fait don à l’Institut de France en 1905 de l’hôtel particulier de la place Saint-Georges « pour qu’il soit affecté à la création d’une bibliothèque moderne et plus particulièrement d’histoire de France ». Elle souhaitait que cette nouvelle bibliothèque fût une annexe de la bibliothèque de l’Institut de France, quai de Conti.

Frédéric Masson (1847-1923)

Frédéric Masson, de l’Académie française, historien de Napoléon, lègue à la Fondation Dosne-Thiers, en 1923, sa collection riche de 70 000 volumes imprimés, 796 cartons de manuscrits, 1000 dessins, 30 000 estampes dont de nombreuses caricatures, 2000 tableaux et objets régulièrement prêtés pour des expositions.

Inaugurée en 1913, la bibliothèque Thiers est composée d’environ 156 000 volumes dont
1500 titres de périodiques anciens, 30 000 estampes et caricatures, 1000 dessins et 2357 cartons de manuscrits. Consacrée à l’histoire de France au XIXe siècle, elle a pour spécialité l’histoire générale, politique, militaire, sociale et administrative de la France, de la Révolution jusqu’à la Première Guerre mondiale.

L'Hôtel Dosne-Thiers

Les superbes salons de l’Hôtel Dosne-Thiers abritent les toiles réunies par Adolphe Thiers et Frédéric Masson, collectionneurs d’art éclairés. Dans ces décors raffinés se tiennent régulièrement des conférences, séminaires, débats, concerts et cocktails. L’Hôtel Dosne-Thiers dispose également d’un charmant jardin un des rares espaces verts du quartier mis à disposition de la Ville de Paris et ouvert au public.

Informations

pratiques

Horaires d'ouverture

Bibliothèque
Ouverte les jeudis et vendredis de 12h à 18h.
Fermée au mois d’août.

Conditions d'accès

La bibliothèque est ouverte aux chercheurs, étudiants et à toute personne justifiant d’une recherche sur le XIXe siècle.

L’Hôtel Dosne-Thiers se visite toute l’année sur rendez-vous pour des groupes de 10 à 25 personnes accompagnées d’un conférencier.

Métro ligne 12 – Saint-Georges / Bus 74, 67

Parking :
20, rue de Clauzel 75009 Paris

10-12, rue Jean-Baptiste Pigalle 75009 Paris

Tarifs :
Visites guidées de l’Hôtel : 5 € (hors honoraires conférencier)
En savoir plus

Découvrir les espaces de réception

Dernières

Actualités

Retour haut de page