DEVENIR MÉCÈNE

Château du Ry-Chazerat

Propriété de l'Académie des sciences
Domaine du Ry-Chazerat 86290 Journet

Présentation

Adolphe Godin de Lépinay (1821-1888) est l’auteur,  souvent méconnu, des plans du canal de Panama tel qu’il a finalement été construit et est également à l’origine de nombreux tracés ferroviaires en France et en Algérie. Il a légué à l’Académie des sciences son manoir et ses terres du Ry-Chazerat, situés sur la commune de Journet, dans la Vienne. Une demande de protection au titre des Monuments historiques ainsi qu’une labellisation Maison des illustres sont en cours pour garantir son ouverture au public afin de promouvoir l’apport des sciences à la biodiversité.

Historique

Le château

Le château du Ry-Chazerat est une gentilhommière bâtie au XVe siècle, dans la Vienne. Cette propriété familiale, réaménagée au cours du XIXe siècle et léguée à l’ingénieur par sa mère, devint un lieu de retraite pour Alphonse Godin de Lépinay à la fin de sa carrière professionnelle.

Le domaine

Outre le château, le domaine comprend 1150 hectares de parcs, forêts, étangs et terres agricoles. L’ingénieur y ramena des essences végétales exotiques de ses voyages, et y fit appliquer des techniques de cultures qu’il avait mises au point ou observées ailleurs, dont la fertilisation des sols par la chaux.

La géologie

Situé à Journet, dans la Vienne, le domaine corrézien est situé sur un sol argilo-sableux et sur une terre de brandes, soit une lande déforestée il y a très longtemps par les hommes. Ce terroir était parfaitement connu par le polytechnicien, auteur d’un atlas topographique, agricole et géologique de la Corrèze.

Agir dans des conditions si contraires, c’est vouloir violenter la nature au lieu de s’en aider, ce qui est le premier but de l’art de l’ingénieur.

Adolphe Godin de Lépinay, mai 1879, Colloque sur le Canal de Panama

Adolphe Godin de Lépinay est né en 1821 en Corrèze, au château de Mauriolles. Polytechnicien et ingénieur issu de l’École des ponts et chaussées, voyageur, géologue, et humaniste convaincu, il s’évertua toute sa vie à minimiser au maximum les risques pour l’environnement et pour les ouvriers sur ses chantiers. Son oeuvre la plus célèbre fut le plan du Canal de Panama, qu’il ne put malheureusement jamais voir réalisé : le désastreux chantier fut d’abord dirigé par Ferdinand de Lesseps, et coûta la vie à 22 000 personnes avant d’être abandonné en 1889. Les Américains reprirent le projet en 1905 en suivant avec succès les plans de Godin de Lépinay, disparu dix-sept ans plus tôt, en 1888. Le Canal de Panama  fut finalement inauguré en 1914.

Collection

En 1888, l’ingénieur légua son domaine du Ry-Chazerat à l’Académie des sciences. Celle-ci poursuit sa volonté d’y appliquer de nouvelles techniques agricoles respectueuses de l’environnement et de sauvegarder le château pour en faire un lieu de retraite. Aujourd’hui, le projet de “Villa Lépinay” répond à cette demande : une résidence d’auteurs scientifiques y est prévue, ainsi qu’un centre d’interprétation pour le grand public où la vie et l’oeuvre de l’ingénieur seront valorisées. Le domaine tout entier viendra en appui du développement scientifique, culturel et touristique du montmorillonnais, en mettant l’accent sur l’agriculture raisonnée, passion de son illustre propriétaire.

Informations

pratiques

Horaires d'ouverture

Conditions d'accès

Une demande de protection au titre des Monuments historiques ainsi qu’une labellisation Maison des illustres sont en cours pour garantir son ouverture au public afin de promouvoir l’apport des sciences à la biodiversité.

Location

Dernières

Actualités

Retour haut de page